6 septembre 2017

Certificats

POLITIQUE QUALITÉ

Fittings a toujours considéré la satisfaction totale du client comme un objectif prioritaire, et a poursuivi cet objectif en s’efforçant de fournir des produits qui répondent aux spécifications, avec une polyvalence et une rapidité de réponse aux demandes.
Pour ces raisons, Fittings a décidé d’embrasser les principes de la qualité, en structurant un système interne de gestion de la qualité
Système de gestion de la qualité conformément à la norme UNI EN ISO 9001.
Le Système est considéré comme un outil utile pour atteindre les objectifs stratégiques suivants :
– produits zéro défaut
– efficacité de l’ensemble du processus de vente
– innovation dans les propositions de produits
– rapidité dans la réponse aux demandes du marché
– gestion efficace des opportunités et des risques découlant de son contexte
– capacité à gérer le changement de manière efficace et efficiente
La propriété et la direction sont directement impliquées dans la réalisation des stratégies ci-dessus et dans la coordination des fonctions de l’entreprise concernées.

 

DIRECTIVE ROHS 2UE (2015/863 : MODIFICATION DE L’ANNEXE II ROHS II)

La nouvelle directive RoHS, officiellement connue sous le nom de directive 2015/863 relative à la limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques (refonte), du 31 mars 2015 modifiant l’annexe II de la directive 2011/65/UE.

La directive RoHS limite l’utilisation des substances suivantes aux concentrations maximales tolérées en poids dans les matériaux homogènes : Plomb (0,1%), mercure (0,1%), cadmium (0,01%), chrome hexavalent (0,1%), polybromobiphényles (0,1%), polybromodiphényléthers (0,1%), Phtalate de bis(2-éthylhexyle) (0,1%), Benzylbutylphthalate (0,1%), Dibutylphthalate (0,1%) et Diisobutylphthalate (0,1%), dans la production de certains des équipements électriques et électroniques vendus dans l’Union européenne.

 

DIRECTIVE SUR LES MINÉRAUX DE CONFLIT

Fittings déclare que dans les articles que nous fournissons, et dans les produits de nos sous-traitants, il n’y a pas de matériaux tels que le tantale, l’or, le tungstène et l’étain provenant de la République du Congo et des pays voisins, comme l’exige la Commission américaine pour la sécurité du commerce et des échanges internationaux.

SUIVEZ-NOUS SUR